Le départ est lancé

Ça y est ! Nous voici « partis », on suppose que chacun à sa définition du départ, c’est une notion très subjective et intime, quoi qu’il en soit nous voici sur les routes après une journée qui fut riche en rencontres, en découvertes et enseignements. Petit retour sur cette journée tant attendue :)

Sam devant l'école de Coupvray

Tout d’abord, tout se passe dans la ville de Coupvray, où nous sommes intervenus dans une troisième école primaire, l’école Francis et Odette de Teisseyre. Nous partons donc avec l’engagement envers 3 écoles primaires de France, de partager avec leurs élèves nos aventures et découvertes tout au long de notre périple.  Cette fois ci nous avons réalisé une seule intervention regroupant tous les élèves de l’école. Les élèves ont été intéressés et étonnés par nos voyages passés et par notre aventure désormais en cours. Nous avons aussi bien sûr abordé le sujet du handicap,  ces élèves sont déjà sensibilisés à ce sujet du fait qu’ils suivent une initiation au braille.

Rencontre avec les élèves

Venons en au braille ! En effet si le départ s’est fait de Coupvray, ce n’est pas un hasard ! Au fil des rencontres et des échanges sur Facebook, l’association, La culture de l’art, nous a proposé d’organiser en lien avec la mairie locale et le service de la culture, un départ symbolique depuis Coupvray. Il s’avère que cette ville est la ville natale de Louis Braille, l’inventeur donc de l’alphabet braille. Au delà de l’aspect du handicap, présent dans notre projet, c’est pour nous l’occasion de parler d’un grand homme.
Louis Braille est devenu aveugle accidentellement étant jeune enfant, il a suivi des enseignements spécialisés, cette instruction adaptée et son ingéniosité débordante lui ont permis de créer un mode communication à l’usage des non/mal voyants. Et ce à l’âge de 16 ans …
Louis Braille est une de ces personnes qui donne espoir, malgré son handicap et ses soucis de santé qui l’ont freiné dans son activité, il a toujours œuvré avec force pour ses semblables afin de les épargner de l’isolement bien trop présent chez les personnes porteuses de handicap.
De plus, malgré des difficultés évidentes, Louis Braille s’est illustré dans de nombreuses disciplines, l’enseignement et la musique notamment. L’illustration parfaite que le handicap n’est pas synonyme de passivité. Il a contribué avec d’autres hommes, tels que Diderot, Valentin Hauy et bien d’autres encore, à faire évoluer l’image des personnes aveugles/mal-voyantes au sein de la société.  Quand on sait l’énergie que ces hommes ont dépensée pour ce combat altruiste et les résultats obtenus, cela donne une grande bouffée d’optimisme !

 

Le braille est donc un moyen de communication et d’accès à la connaissance pour les personnes déficientes visuelles. Ce fut le premier outil leur permettant de lire, mais surtout d`écrire. Depuis, tout devient accessible aux personnes déficientes visuelles : lecture, écriture, musique, informatique, mathématique…
Néanmoins à ce jour, seule une petite partie des malvoyants en France lisent le Braille, soit environ 8000 personnes. Partout, on constate que la lecture sur supports digitaux (tablette, liseuse…) augmente grandement. Le braille s’essaie aussi au numérique. Par exemple une société a créé une tablette tactile, à la fois accessible aux voyants et aux non-voyants. Les nouvelles technologies en s’appuyant sur des outils qui ont fait leur preuve, tel que le braille, devraient pouvoir donner une bien meilleure accessibilité à de nombreux non/mal-voyants. Même si le numérique est de plus en plus présent dans notre quotidien, les personnes handicapées visuelles doivent avoir le choix selon leurs préférences et performances d’adopter un outil plutôt qu’un autre. Autrement dit, les nouvelles technologies ne doivent pas être la réponse à tout et pour tous, tout comme certains lecteurs ne se feront jamais à l’idée de ne lire que des livres numériques sur une liseuse. Les personnes mal/non voyantes doivent avoir le choix entre les livres en braille, l’audiodescription, la bague qui lit le texte ect. Il faut réfléchir à l’impact du progrès des technologies dans l’accessibilité, et ne pas privilégier de suite la nouveauté. Je pense qu’il n’y aura jamais trop d’outils permettant une meilleure accessibilité à la culture et à la communication pour les personnes mal/non voyantes.

 


De nos jours plusieurs outils sont disponibles pour les déficients visuels pour communiquer et s’instruire, par exemple le braille numérique, l’audiodescription, l’impression en gros caractère, le thermo relief pour adapter les illustrations telles que schéma, plans, cartes, et aussi des logiciels de traitement de texte. Ces outils sont des solutions pour minimiser les conséquences du handicap. Mais en amont la recherche s’active sur les causes, avec par exemple les thérapies géniques, les implantations de rétine artificielle, les traitements ect, Qui sait peut-être qu’un jour, le braille et toute autre aide ne seront plus utile ? En tout cas, c’est ce que je souhaite à toutes les personnes mal/non voyantes.

Pour en revenir à cette journée du départ, Sourires Autour Du Monde tient a remercier l’association la culture de l’art, la ville de Coupvray, l’équipe du Musée Louis Braille, l’école primaire Teisseyre, Poclain Véhicules et nos proches de leurs présences et de leurs soutiens !

Article du journal de la ville de Coupvray


Sources et sites utiles:

Musée Louis Braille: 13 rue Luis Braille, 77 700 Coupvray France.
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.

Ligue Braille:
www.braille.be/fr/documentation/louis-braille-et-son-invention

Comment lire le braille:
https://fr.m.wikihow.com/lire-le-braille

Association Valentin Haüy, association française au service des aveugles et des malvoyants
https://www.avh.asso.fr/fr

Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes
www.giaa.org/-Services-braille-formats-derives-.html

Maison Départementale de la Gironde, sur comment communiquer avec une personne ayant un handicap visuel:
www.mdph33.fr/handicap_visuel.html

Différents articles sur les technologies au service de personnes déficientes visuelles:

https://dailygeekshow.com/technologie-aveugle-vie/

https://dailygeekshow.com/tablette-tactile-aveugle/

https://www.sante-sur-le-net.com/technologie-revolutionne-vie-aveugles/

https://www.20minutes.fr/sante/2092291-20170626-comment-high-tech-aide-malvoyants-aveugles-recouvrer-vue

https://www.franceinter.fr/societe/quel-avenir-pour-le-braille-a-l-ere-du-numerique


Commentaires